revisionvoiture

Les amortisseurs d’une voiture font partie des pièces maîtresses à ne pas négliger. Il est important d’en prendre soin et de veiller à les changer de temps en temps pour éviter et limiter les risques d’accident fréquents en cas de d’usure importante. Le marché des pièces automobiles est un marché où la concurrence a du mal à percer à cause de la mainmise des grands constructeurs automobiles.

Trouver des amortisseurs pas chers  chez All In Autos peut se révéler plus facile que vous ne le pensez surtout depuis l’ouverture de la vente de pièces automobiles en ligne ou encore dans des pays frontaliers comme la Belgique où les pièces équivalentes à celles des constructeurs valent entre 30% et 50% de moins que sur le territoire nationale.
Faire des recherches sur internet pour trouver des pièces automobiles en ligne comme des amortisseurs permet un certain gain de temps mais aussi de pouvoir comparer plusieurs sites et vendeurs en un seul coup d’œil dans le but de faire de réelles économies. Vous trouverez des amortisseurs pas chers sur de nombreux sites internet. Si vous décidez de choisir cette option les associations de consommateurs recommandent souvent de faire appel à des sites importants ayant pignon sur rue pour éviter toutes les dérives et arnaques possibles sur internet.

Choisissez un site digne de ce nom, et surtout basé non loin de chez vous, dans un pays limitrophes et non dans des contrées lointaines pour éviter les copies et autres mauvaises surprises alors que vous êtes à la recherche de simples amortisseurs pas chers. Il faut savoir que la majorité des grands sites internet proposant à la vente ce type de pièces automobiles sont situés en Belgique ou dans des pays européens. Vous pouvez même passer votre commande en ligne et aller récupérer votre pièce sur place !
Trouver des amortisseurs en ligne c’est possible et cela permet de faire d’importantes économies! Le seul point négatif c’est que vous devez trouver un garage qui accepte de les poser sans être passé par son fournisseur ou le faire vous-même si vous vous y connaissez en mécanique !

carte grise en ligne

Avec les avancées et l’arrivée du nouveau Système d’Immatriculation des Véhicules, il est désormais possible pour les usagers de faire des demandes de carte grise sur le site Internet http://www.quivieres.com/quels-sont-les-meilleurs-sites-pour-faire-sa-carte-grise/. Ils ne sont plus obligés de se rendre dans les préfectures pour le faire. En effet, on compte de nombreux sites qui proposent ce service et livrent la carte en seulement 48 heures. Toutefois les préfectures ne sont pas fermées et continuent de proposer ce service, tout comme les nombreuses entreprises agréées qui le font. Le choix du lieu appartient à l’usager. Pour l’heure beaucoup ont encore le réflexe de se rendre en préfecture pour faire immatriculer leur nouveau véhicule. L’attente est parfois supérieure à 30 minutes, alors il faut mieux savoir comment s’occuper pendant ce temps. Les moins chanceux attendront encore plus longtemps. Il est important de bien s’informer sur les horaires d’ouverture et d’accueil du guichet des immatriculations avant d’y aller. Ces horaires varient en fonction des jours, des mois et même des départements.

Assurez-vous également que l’institution traite encore les demandes de cartes grises, parce qu’elles sont nombreuses à ne plus le faire. La plupart se limitent désormais à une urne posée devant le local, ils vous apportent des conseils et au cas où des documents manquent vous le saurez seulement plusieurs semaines plus tard. Le contenu variant d’une préfecture à une autre, il est toujours bien de se renseigner sur les documents que votre préfecture attend. S’il manque un seul document, tout le dossier vous sera renvoyé. Si vous faites plutôt appel à une entreprise privée agréée, vous obtiendrez votre carte grise plus rapidement. Ce sont des entreprises plus réactives et serviables, quand vous leur présentez un dossier incomplet.

Depuis 2009 ces professionnels de l’automobile sont autorisés à traiter directement les demandes de cartes grises, grâce au nouveau système d’immatriculation des véhicules. Parmi ces professionnels on compte les garages et les concessions. Cette prestation n’est pas gratuite, elle peut être facturée par le garage ou la plateforme de traitement des immatriculations. L’objectif de cette méthode est de diminuer le taux de fréquentation des préfectures, surtout de limiter les rangs qui se forment dans l’attente d’une carte grise. Pour vous assurer de bénéficier du bon service, vous devez juste vérifier que l’établissement dans lequel vous le faites est bien agréé par l’État pour vous délivrer une carte grise. L’un des principaux avantages reste le gain du temps et la disponibilité des personnes qui vous reçoivent dans ces endroits.

taxi moto paris

Les sociétés de transport de personnes en moto, comme la réglementation voudrait qu’on les appelle, proposent de nombreux services à leurs clients. Rappelons que la mission principale d’un taxi moto à Paris ou dans toute autre ville est de transporter son passager/client d’un point A vers un point B. La réglementation exige que vous ayez effectué une réservation pour pouvoir profiter de ces services, ces véhicules n’ont pas le droit de prendre les clients dans la rue comme le ferait un taxi à quatre roues. Pourtant on se rend compte que tous les chauffeurs de taxi moto ne respectent pas ces règles, on verra donc certains garés à proximité des gares ou des aéroports afin de « pêcher » des clients.

Les services proposés par les taxis moto

Les sociétés de transport de personnes en taxi ou en scooter comme Bluebird Privileges , que l’on appelle familièrement les taxis motos ou taxis scooters proposent de nombreuses formules à leurs clients. Le taxi moto à Paris vous proposera le transport à la journée ou à la demi-journée, il s’agit d’un montant forfaitaire qui vous permettra de faire usage du chauffeur et du véhicule tout au long de la journée ou de la demi-journée. La visite touristique en taxi moto est également un autre service proposé, certaines sociétés proposent un circuit touristique à moto dans la ville de localisation. Cette visite vous permettra de découvrir la ville d’une autre façon et le chauffeur peut s’arrêter quand et où vous voulez. Le transport de plis et de colis est proposé par certains transporteurs en plus de l’activité de transport des personnes, un peu comme le ferait un coursier. Grâce à ce service, vous avez un seul interlocuteur en face de vous, que ce soit pour le transport des personnes ou de vos colis.

Il existe un service révolutionnaire : le baptême moto qui comme son nom l’indique est une formule qui permet aux personnes n’ayant jamais piloté une moto d’en faire l’expérience, c’est une bonne façon de s’essayer à la moto puisque vous êtes encadré par un professionnel qui saura vous transmettre sa compétence et qui mettra à votre disposition le matériel dont il dispose. Les tarifs d’un taxi moto à Paris sont fixes, ils ne sont pas basés sur le compteur comme pour un taxi à quatre roues. Pour les courses les plus courantes, les clients sont soumis à des forfaits. De Paris à Orly, prévoyez 50 euros, de Paris à Roissy CDG, prévoyez 70 euros. Dans la ville de Paris il faut compter en moyenne 30 euros, dans celle de Bordeaux le même prix est applicable, à Lyon prévoyez en moyenne 40 euros pour votre course, à Marseille 55 euros. Les tarifs évoluent en fonction des besoins du client.

Pratiquer du trekking

La pratique du trekking au Maroc, ainsi que celle d’autres activités liées à la nature, est devenue courante. En effet le tourisme fait partie intégrante de l’économie marocaine, ce qui a pour principale conséquence de pousser les autorités locales à faire de leur mieux pour valoriser le secteur et les activités qui l’entourent. C’est ainsi que de plus en plus de centres spécialisés comme Aventure berbère voient le jour et se développent. De cette manière, les touristes qui viennent découvrir le Maroc peuvent s’adonner à la randonnée, aux parcours en quad ou en buggy et aux autres activités qui permettent non seulement de prendre beaucoup de plaisir, mais aussi de découvrir le pays de manière insolite et agréable à la fois. Nous allons découvrir dans cet article les paramètres qui entourent la pratique de ces activités, afin de renseigner ceux qui ne les connaissent pas et pourquoi pas les pousser à les essayer ?

La randonnée et le trekking au Maroc

Aux alentours de la ville de Marrakech, les touristes peuvent trouver de nombreuses régions où pratiquer du trekking au Maroc. La région est de plus en plus sollicitée par les touristes, car ses alentours sont riches en paysages adéquats pour la pratique de ces activités, comme les montagnes, les déserts. Les touristes peuvent opter pour des parcours en demi-journée ou en journée pleine, selon leurs envies. Les différentes activités sont encadrées par des professionnels, qui veillent à la sécurité des touristes et qui initient ceux qui en ont besoin aux différents véhicules utilisés. En effet, certaines randonnées se font en quad avec des buggys ou des quads. Les quads utilisés font généralement 700cc, tandis que les buggys font 800cc. Le buggy présente un avantage par rapport au quad, il peut transporter deux personnes en même temps. De cette manière la découverte et l’expérience se vivent à deux, ce qui est plus agréable quand on s’y adonne en famille.

Contrairement à la randonnée, le trekking au Maroc se fait essentiellement à pied. En effet, les « marcheurs » parcourent des kilomètres selon un itinéraire bien défini à l’avance. La plupart des touristes font appel à des professionnels, mais les plus téméraires arrivent à organiser cela eux-mêmes. Le risque encouru dans ce cas est que les touristes ne connaissent pas toujours bien la région ni les populations, et ne sauraient pas se prémunir contre certaines difficultés. Pour les adeptes de la randonnée en buggy, il faut savoir que l’on distingue trois principaux types de buggys : le buggy automobile qui est adéquat pour tous les types de terrains, le buggy à carriole tiré par des animaux et le kite buggy qui avance avec l’aide d’un cerf-volant. S’agissant du quad, il est composé de quatre roues, il n’est pas couvert et avance grâce à un moteur. Même lorsque l’on travaille avec des professionnels, il est primordial de disposer d’un certain équipement, pour pouvoir faire face aux conditions de vie en pleine nature. Parmi les zones les plus visitées, pour le trekking, nous pouvons citer Ouarzazate, les montagnes de l’Atlas, le grand sud, à proximité de Marrakech, les vallées du Drâa et du Dadès, les oueds, les canyons, les casbahs, les palmeraies, etc.

immobilier à Koh Samui

Depuis quelques mois, le conseil des ministres thaïlandais a approuvé la baisse de l’impôt sur le revenu qui avait été sollicitée par le Conseil National pour la Paix et l’Ordre (NCPO). Ainsi, les personnes qui reçoivent un revenu annuel se situant entre 150 001 bahts et 300 000 bahts soit entre 3600 et 7 200 euros, seront désormais soumises à une taxe de 5% contre 10% qui était appliqué. Pour les plus gros contribuables de la Thaïlande, ceux qui ont un revenu annuel déclaré supérieur à 4 millions de bahts, soit environ 96 000 euros, ils seront soumis à une taxe de 35% au lieu des 37% précédemment appliqués. Pour l’État ce sera un véritable manque à gagner qui est actuellement évalué à plus de 25 milliards de bahts pour l’année en cours. L’objectif de cette baisse est de stimuler l’économie en encourageant l’investissement et la hausse des consommations. Ainsi même dans le secteur immobilier à Koh Samui http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/ cette hausse devrait être perceptible.

Précisons que cette baisse d’impôts avait été annoncée en décembre 2012 par le précédent gouvernement, mais elle n’avait pas été mise sur pied. Il a fallu du temps pour que cela prenne effet, il faut savoir que les nouvelles lois ne prennent effet que dès leur publication dans la Gazette royale. Les étrangers qui résident en Thaïlande devraient accueillir cela comme une bonne nouvelle, ainsi que les personnes qui ambitionnent d’investir dans le pays. Cela aura certainement un effet positif sur le secteur immobilier à Koh Samui. Les revenus annuels qui n’atteignent pas la somme de 150 000 bahts, soit moins de 3600 euros, ne sont pas soumis à cet impôt. Pour les personnes justifiant d’un revenu situé entre 300 001 bahts et 500 000 bahts par an, soit entre 7 200 et 12 000 euros, le taux d’imposition est de 10%. Entre 500 001 et 750 000 bahts, soit 12 000 et 18 000 euros de revenu annuel, le taux d’imposition appliqué passe de 20% à 15%.

Une grande avancée qui représente un manque à gagner pour l’état certes, mais qui permettra de faire venir plus d’investisseurs dans l’immobilier à Koh Samui. Ainsi, les personnes enregistrant des revenus annuels situés entre 750 001 et 1 000 000 bahts, soit entre 18 000 et 24 000 euros, seront soumises à un taux d’imposition de 20% comme avant. Entre 1 000 001 et 2 000 000 bahts, soit entre 24 000 euros et 48 000 euros de revenus annuels imposables, le taux passe de 30% à 25%. Pour les personnes justifiant de revenus annuels situés entre 2 000 001 et 4 000 000 bahts, soit entre 48 000 et 96 000 euros, le taux d’imposition se stabilise à 30%.

coursier paris

Un coursier à Paris ou dans une autre ville du monde est un employé d’entreprises, qui sont généralement privées. Ces entreprises peuvent soit être spécialisées dans les courses, ou alors elles peuvent avoir recruté le coursier au sein même de leur entreprise, afin qu’il se charge uniquement de leurs colis. On retrouve de plus en plus de sociétés en charge des retraits et des livraisons de colis. Ces dernières doivent donc se montrer compétitives par rapport aux autres en fournissant des services toujours plus innovants ayant pour but d’attirer et de fidéliser les clients. Parmi les services que les entreprises proposent, nous pouvons citer la logistique qui est le transport de marchandises, le transport sécurisé, le transport de personnes, la légalisation de documents, et l’un des plus connus la remise en mains propres.

La remise en mains propres par les coursiers à Paris comme par exemple le site http://www.parispanamecourses.com/ assure au client que son colis arrivera directement entre les mains du destinataire qu’il aura clairement défini, et dans le temps imparti. De cette façon aucun autre intermédiaire n’aura accès au colis et c’est également une façon de s’assurer de l’intégrité du colis à son arrivée. L’expéditeur du colis a la possibilité de choisir la remise en mains propres à un individu ou à un service en particulier. Pour des besoins de sécurité, la remise en mains propres demande quelques fois la présentation d’une pièce d’identité. De toutes les manières celui qui reçoit le colis a l’obligation de signer un bon de livraison, attestant que le colis a bel et bien été reçu.

On se retrouve dans des situations où celui qui doit accuser réception du colis n’est pas présent lorsque le coursier arrive. Dans ce cas, le coursier à Paris réagit selon les instructions de l’expéditeur. Dans la plupart des cas, le colis est déposé à la réception, présenté à une autre adresse de livraison ou alors le coursier revient un autre jour à une autre heure. Quelques fois, si les consignes n’ont pas été données par l’expéditeur, ce dernier est informé de l’absence du destinataire et on attend de lui qu’il donne de nouvelles instructions avant de réagir. Très souvent le service de remise en mains propres fait partie des prestations proposées par les sociétés de livraison, toutefois, dans certains cas le service peut être soumis à une facturation supplémentaire. Même dans le cas où le destinataire est absent, le délai d’attente peut être soumis à des charges supplémentaires.

immobilier marrakech

Lorsqu’on décide d’investir dans une résidence secondaire, on ne respecte pas toujours une logique de rentabilité. En effet, un bien immobilier sur le site https://lejournalimmobilier.wordpress.com/ secondaire implique de nombreuses charges pour une jouissance assez limitée du bien au final. De plus, dans le cadre d’une résidence secondaire, le propriétaire ne jouit pas des plus-values ni de l’ISF qui sont appliqués dans le cas d’un achat de résidence principale. Sur le plan financier, l’acquéreur s’engage à payer de nombreuses charges et dépenses qui impliquent des frais qu’il ne pourra pas récupérer à la revente. Ce sont les frais de notaire, d’agence, les travaux, etc. On compte également des charges régulières comme le remboursement du crédit immobilier, les charges d’eau et d’électricité, les charges d’entretien, d’eau, de gaz, les assurances, les impôts, etc. Le calcul peut être positif si le bien est mis en location saisonnière, quelques semaines par an. La règlementation autorise à louer son bien environ 120 jours par an.

Si votre investissement immobilier a été fait dans une région qui s’est développée avec le temps et qui est redevenue demandée, vous pouvez réaliser une plus-value en revendant votre bien. Attention toutefois aux variations dans le secteur immobilier. Les résidences secondaires dans les villes reculées subissent fortement les crises. Lorsque vous mettez votre bien secondaire en location, les loyers que vous percevez sont soumis à l’imposition pour les revenus fonciers pour un logement non meublé, et dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux pour un bien meublé. Le taux d’imposition sur les plus-values se situe autour de 19% après abattement. Cet abattement est de 6% chaque année, à partir de la sixième année.

À cela on ajoute les prélèvements sociaux à un taux de 15,5% après abattement selon la durée de détention du bien. Il faut également ajouter une taxe lorsque la plus-value immobilière se chiffre à plus de 50 000 euros. Lorsque vous possédez le bien depuis plus de 22 ans, vous êtes exonérés de l’impôt sur le revenu. Pour plus de 30 ans de possession, les prélèvements sociaux ne sont pas faits. La déclaration et le paiement de l’impôt sont faits par le notaire. Lorsque vous vous séparez du bien immobilier secondaire par une vente, le notaire fait un chèque équivalent au montant du prix de vente soustrait de l’impôt sur les plus-values immobilières. La résidence secondaire ne bénéficiant pas d’abattement sur l’impôt de solidarité sur à fortune, il faut compter sa valeur à 100% lors de la déclaration.

tourisme a marrakech

La COP22 qui s’est tenue lors de la première moitié du mois de novembre 2017 à Marrakech http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/ a rassemblé les dignitaires de nombreux pays du monde, afin de discuter ensemble des solutions à prendre afin de réduire le réchauffement climatique. Cette rencontre fait suite à la COP21 qui s’est tenue à Paris il y a quelques années. L’accord de Paris est le sous-bassement de cette rencontre. En fait il est considéré comme le manuel de procédures des différentes actions à mener afin d’atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2018. Il s’agit principalement de débloquer les financements qui seront nécessaires à l’adaptation aux nouvelles conditions climatiques. Pour le compte de l’année 2017, l’objectif de financement a déjà été atteint. Pendant la COP22 de nombreux projets, initiatives et outils d’évaluation portant sur les villes, l’énergie, l’eau, les forêts, les entreprises, les océans, l’agriculture et les transports ont été lancés. Parmi les projets présentés, nous pouvons citer « Ceinture bleue », qui est une initiative marocaine destinée à préserver les communautés côtières, mais aussi à promouvoir une pêche durable.

Durant la COP qui s’est tenue à Marrakech, le Maroc a aussi tenu à mettre en avant l’initiative Adaptation de l’agriculture africaine, connue sous le nom triple A. Cette initiative rassemble 27 pays et a pour objectif principal d’aider les agriculteurs du continent à faire face aux aléas du climat grâce à une meilleure gestion de l’eau, des sols et des risques. Du côté des entreprises, la coalition « We Mean Business » a entrepris plus de 1000 engagements en faveur des actions pour le climat. Rappelons que cette coalition a doublé depuis la COP21 et a annoncé que les 1000 engagements annoncés étaient entrepris par 471 entreprises. La COP22 a également été l’occasion du lancement de l’Alliance mondiale pour les technologies propres. Cette alliance a été lancée par la Fondation Solar Impulse qui est notamment connue pour avoir mis sur pied le premier tour du monde en avion solaire.

Toujours dans le cadre de cette COP22 à Marrakech, la ministre de l’Environnement Hakima El Haité et Laurence Tubiana, l’ambassadrice française pour les négociations climatiques, ont lancé le partenariat de Marrakech en faveur de l’action mondiale pour le climat. Il s’agit en fait d’une feuille de route qui s’étendra de 2017 à 2020 et qui est destinée à l’action climatique pour les acteurs publics et privés. Ces deux femmes ont aussi mis en place une plateforme portant le nom de « 2050 pathways ». Un projet qui rassemble des pays, des villes et des entreprises qui prennent l’engagement de ne plus émettre aucun gaz à effets de serre à l’horizon 2050 afin que l’on atteigne le 100% zéro carbone.

tourisme a marrakech

La ville de Marrakech est l’une des plus touristiques au Maroc, mais aussi en Afrique et dans le monde. La ville a d’ailleurs été classée parmi les destinations les plus visitées, dans le New York Times et dans le Monde. Il est vrai que le pays a traversé un moment difficile avec les menaces d’attentats et le Printemps arabe, mais la situation a vite fait de revenir à la normale et les touristes ont retrouvé l’engouement qu’ils avaient pour le Maghreb en général et Marrakech en particulier sur le site http://cityguide-marrakech.blogspot.com/. Les indicateurs dans le secteur du tourisme sont au bon niveau, même si l’année 2016 a été un peu mouvementée. Dans un entretien à la presse le 28 mars, le directeur général de l’ONMT (Office National marocain du Tourisme), Abdrrafie Zouiten, se montre rassurant et confiant. Pour l’heure, le nombre de touristes au Maroc a atteint la barre des 10,33 millions.

Quelles sont les statistiques 2016 du tourisme à Marrakech ?

Sans aucun doute on note une augmentation dans le nombre des arrivées, mais cette évolution reste assez légère et timide, elle ne dépasse pas 1,5% pour l’année 2016. Quant aux recettes, elles ont progressé de près de 3,4% pour en arriver à la somme de 63,24 milliards de dirhams. Quant aux nuitées, elles ont augmenté de 4,5% pour atteindre 19,2 millions de dirhams. La tendance actuelle est que ces chiffres se consolideront tout au long de l’année 2017 selon Zouiten. De son point de vue, 2017 pourrait permettre au Maroc d’atteindre la barre des 11 millions de touristes, surtout si les efforts sont démultipliés, autant à Marrakech que dans les autres villes. Cet optimisme est également justifié par l’engouement des touristes chinois pour le Maroc qui étaient plus de 100 000 en 2016. Afin de pousser ces objectifs, l’ONMT envisage de modifier ses canaux de communication.

Pour le directeur général de l’ONMT, communiquer à travers les salons et autres événements n’est plus suffisant pour présenter et faire aimer la destination Maroc. De plus la participation à ce type d’événements nécessite un coût élevé, pouvant atteindre 2 millions de dirhams. L’objectif de l’office est de renforcer ses actions en interne afin que la vision 2020 se concrétise assez rapidement. Des actions dans ce sens ont d’ores et déjà été mises en œuvre à Marrakech et dans les autres villes. Les principaux supports de communication utilisés sont les supports médiatiques étrangers et le digital.

trotinette electrique

La trottinette électrique pour enfant s’adresse principalement aux enfants dont l’âge varie entre 3 et 6 ans. Il est préférable d’opter pour des trottinettes à trois roues à cet âge-là. La trottinette à deux roues n’est pas pratique pour ces enfants qui ne sont pas capables de trouver leur équilibre sans aide, il vaut mieux la réserver aux enfants dont l’âge est supérieur à 7 ans, qui eux sauront mieux la maîtriser. De nombreux critères entrent en jeu dans le choix d’une trottinette électrique https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/, surtout pour des conducteurs de cet âge-là, parce que rappelons-le ils grandissent assez vite et il se pourrait que la trottinette achetée ne soit plus à la bonne taille une année plus tard. L’idéal c’est d’acheter une trottinette capable de supporter 9 kilogrammes en plus du poids de votre enfant et dont la longueur du guidon est ajustable. Ainsi, même lorsque l’enfant aura grandi ou pris des kilos, l’engin s’adaptera.

 La sécurité d’une trottinette pour enfant

La trottinette électrique destinée à un enfant est disponible sur le marché en plusieurs modèles, couleurs et surtout matériaux. Le plastique et l’aluminium sont les matériaux les plus utilisés. Sur le marché on retrouve beaucoup de modèles de trottinettes en plastique et leurs prix sont abordables. Toutefois, ne tombez pas dans ce piège et optez pour des engins en matériaux différents, ils dureront plus longtemps et vous n’aurez pas besoin de racheter un autre engin 3 mois plus tard. De plus, en cas de choc le plastique n’est pas assez solide et peut se casser à n’importe quel moment, risquant ainsi de blesser votre enfant à tout moment.

La stabilité est aussi un critère de sécurité des trottinettes électriques pour enfant, elle est influencée par de nombreux facteurs : la distance entre les deux roues avant, le matériau de fabrication des roues, la largeur de la plateforme, etc. Le système de freinage est sans aucun doute un paramètre de sécurité important. Même s’il n’est pas utilisé dès le début, il est préférable d’en équiper la trottinette. Il serait pratique d’installer un frein facile d’utilisation qui pourrait servir dans les descentes. En général on le place juste au-dessus de la roue arrière. Enfin, n’oubliez pas de munir votre enfant d’équipements de sécurité de base comme un casque, des genouillères, des protège-coudes, etc. Tous ces éléments sont très utiles en cas de chute, surtout si c’est sur la route.