chaises DSW de Eames

À l’heure actuelle, la mode est au vintage, les connaisseurs des tendances essayent tant bien que mal de trouver des objets, accessoires et meubles qui datent d’époques déjà révolues. La mode et le design, quand ils sont bien faits, sont intemporels et s’intègrent bien dans notre environnement. On retrouve de nouveaux moyens d’avoir accès à ces meubles et accessoires. Les collectionneurs, les passionnés et les décorateurs se fournissent en meubles anciens dans les brocantes, dans les magasins, auprès d’autres collectionneurs, etc. Avec les révolutions des technologies de l’information et de la communication, on retrouve de nombreux sites web qui proposent de tels services. La plupart de ces sites proposent une gamme variée de meubles et accessoires qui conviennent à différents styles, comme la chaise Eames DSW sur le site http://www.famous-design.com/chaises-d-interieur_6.html. Ces sites peuvent être des plateformes de rencontre entre les différents commerçants de ce genre de produits, des bases de données pour les clients afin qu’ils aient plus de choix.

Les personnes qui sont passionnées par les œuvres de Charles Eames, comme les chaises Eames DSW, ils peuvent trouver des sites spécialisés, qui proposent essentiellement les meubles et autres créations de ce designer d’exception. On retrouve également d’autres créateurs d’envergure sur internet, dont les objets sont sollicités par les passionnés. En plus du modèle DSW de Charles Eames, vous pouvez trouver les modèles DSR, LA FONDA, PSC, CATS CRADLE, etc. Parmi les autres designers que vous pouvez trouver sur internet, vous pouvez trouver des chaises bertoia et knoll vintage. Parmi les autres objets, on retrouve des montres vintages, des pièces graphiques artistiques faites par des photographes. Avec les avancées, les offres s’enrichiront au fur et à mesure.

Ce type de sites travaille avec des experts et des éditeurs en matière de design, d’ameublement et même d’horlogerie. En matière de service après-vente, certains sites proposent un service d’accompagnement pour donner plus de valeur aux objets proposés. La plupart de ces sites proposent également des services de rachat de biens des particuliers/clients. La chaise Eames DSW est un des meubles les plus sollicités et les plus partagés sur les sites et les plateformes de ce style. On peut également mettre des meubles en dépôt-vente sur certains sites qui attirent les collectionneurs. Des outils personnalisés permettent aux clients de remplir un formulaire et de préciser quels sont les critères de l’objet qu’ils recherchent.

achat de bien immobilier à Marrakech

Marrakech est une ville charmante, accueillante et ensoleillée plus de 300 jours par an aux portes de l’Europe. Une destination de choix pour les voyageurs de passage comme pour les investisseurs qui souhaitent trouver une résidence secondaire sous le soleil ou une résidence principale pour commencer une nouvelle vie loin de la grisaille européenne. Quelles sont les raisons qui poussent les investisseurs à investir sur le marché de l’immobilier à Marrakech ? Quelques éléments de réponse pour mieux comprendre sur le site Atlas Immobilier http://www.atlasimmobilier.com/ .

Investir le marché immobilier de Marrakech !

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu un essor important dès le début des années 2000. Les autorités marocaines ont mis en œuvre une vaste opération de séduction pour faire venir les investisseurs du monde entier et notamment les européens, français et autres qui sont à deux pas de là ! La proximité avec l’Europe est un des facteurs importants pour les investisseurs. En moins de trois heures d’avion, ils peuvent se rendre à Marrakech pour un weekend ou un séjour un peu plus loin. La proximité permet une multitude de possibilités contrairement à d’autres pays étrangers beaucoup plus lointains.
La proximité n’explique pas tout. Les prix attractifs des biens immobiliers à Marrakech permettent aussi aux investisseurs de se décider plus rapidement et de pouvoir devenir propriétaires en peu de temps. Pour le prix d’un studio à Paris dans un quartier médiocre, ils peuvent s’offrir un vaste appartement au standing en plein cœur du quartier de Guéliz ou une villa dans un quartier résidentiel comme celui de Targa ou de la Palmeraie. Que demander de plus ?
La fiscalité au Maroc pour les investisseurs étrangers est également très attrayante. Le Maroc a signé de nombreuses conventions avec la France pour éviter la double-imposition des résidents. En déclarant un bien immobilier à Marrakech en tant que résidence principale, l’investisseur bénéficie également du régime fiscal marocain avec un premier abattement de 40% puis 80% sur la pension transférée au Maroc pour les retraités. Une bonne affaire que certains investisseurs se sont empressés de profiter.
Malgré la crise économique qui a touché l’ensemble des économiques du monde, le secteur immobilier à Marrakech retrouve des couleurs depuis plusieurs mois. Après une baisse de 25% des prix du mètre carré dans certains quartiers, les affaires reprennent avec un peu moins d’investisseurs étrangers mais encore plus de bonnes affaires à faire pour ceux qui décident de tenter cette grande aventure à Marrakech !
Bonne recherche et bon investissement à tous sur le marché immobilier à Marrakech.

vente riad à Marrakech

Le secteur immobilier à Marrakech avec l’agence ChicRiad, et dans tout le pays en général, bouge beaucoup depuis quelques années. Une chose est sûre, les constructions vont bon train et cela concerne directement un secteur bien précis : celui des Bâtiments et Travaux Publics (BTP). En fait, dès fin août 2002, les ventes de ciment ont augmenté de plus de 6% pour atteindre les 5,61 millions de tonnes, ce qui prouve à suffisance que le secteur se porte bien. Et les choses ont continué sur la même lancée puisqu’entre 2004 et 2007, les entreprises marocaines, grâce au contrat-programme, ont pu s’épanouir, enregistrer des bénéfices et même décrocher des marchés internationaux. Mais sur ce point, les entreprises membres de la Fédération nationale du BTP ont mailles à partir avec les firmes étrangères qui ne leur mâchent pas le travail, cassent les prix, déstructurent le marché, et pire, entraînent des pertes d’argent et de temps non négligeables. Pour palier à ces manquements, les entreprises nationales ont du se surcharger, en terme d’activité, ce qui aurait pu nuire gravement à leurs performances, d’autant plus qu’elles sont tout aussi qualifiées que les entreprises étrangères.
Alors au lieu de se tourner vers des prestataires étrangers, pourquoi ne pas regarder juste à côté ? C’est sans doute dans cette direction que les réflexions sont allées puisqu’avec le boom immobilier et le démarrage des grands chantiers du Royaume, le secteur des BTP a fait un bon de 12% en glissement annuel en 2007 ; la hausse d’activité s’est traduite par une augmentation de 6,9% du personnel, et un accroissement de 12% des ventes de ciment.
Mais trêve de blabla historique : qu’en est-il du secteur des BTP aujourd’hui ? Et bien, les choses semblent garder le cap puisque ce secteur ainsi que celui des mines et de l’industrie manufacturière, ont vue leur activité évoluer favorablement au cours du deuxième trimestre de cette année. En effet, selon une enquête effectuée par le Haut Commissariat au Plan (HCP) en ce qui concerne les résultats du 2ème trimestre et les prévisions pour le 3ème trimestre, 41% des chefs d’entreprises ont déclaré une amplification de leur activité, 44% un statut quo et 15% seulement une régression. Cette évolution serait la conclusion d’un progrès dans la dynamique des TP qui affichent au compteur + 47%, 42% de stabilité, et  11%, et dans celle du bâtiment avec 33% de hausse, 46% de stabilité et 21% de baisse. Par ailleurs, l’augmentation de la production des minéraux non métalliques a permis aux mines d’ajouter leur pierre à l’édifice tandis que le secteur de l’énergie enregistre une baisse qui s’explique par l’affaiblissement de la production de pétrole raffiné.
Dans l’ensemble, les chefs d’entreprises se sont dits satisfaits du nombre de commande pour le 2è trimestre de cette année bien qu’il y ait des mécontents dans les rangs des industriels de transformation et quelques uns dans celui des BTP. Il faut aussi noter que la capacité productive des entreprises, durant la période échantillon, n’a pas été complètement mise à contribution dans l’ensemble des secteurs.
Reste à espérer que les choses continuent à aller de l’avant pour que le développement économique du Maroc reste sur sa vague évolutive.

Trekking-dans-le-toubkal.

Au sens strict du terme, le trekking que l’on peut aussi appeler « trek » est une randonnée à pied qui s’effectue principalement dans une région de montagnes. Depuis plus de 20 ans, la définition a pris une nouvelle dimension et désigne dorénavant une randonnée qui se déroule sur plusieurs jours et durant laquelle on fait usage des bivouacs.En français on préfère très souvent dire « grande randonnée » au lieu de dire « trekking ». Quoi qu’il en soit cela reste de la marche à pied. La différence se situe dans la durée du parcours et l’autonomie. En effet faire un trekking pour l’ascension du Toubkal ou ailleurs prend plus de temps que de se lancer dans une randonnée dans les mêmes zones. Un trekking peut se faire en traversée ou en boucle. Le système de logements est essentiellement basé sur les tentes,quelques fois chez les habitants, en refuge, en bivouac et quelques rares fois en hôtel.

Le trekking dans l’Atlas ou ailleurs est devenu un mode de loisir plébiscité par de nombreuses personnes. En effet,marcher à pied permet de découvrir les régions à son rythme et facilite les rencontres. De plus, ce type d’activités a un faible impact sur l’environnement ce qui satisfait la race actuelle de touristes qui sont soucieux de l’écologie et du développement durable. Dans certaines régions, le trekking est une façon de générer des revenus à travers la chaîne impliquée. En effet un trekking nécessite des ressources humaines : des cuisiniers, des chauffeurs, des guides, des porteurs, des muletiers, etc. Il est vrai que le trekking nécessite de s’impliquer physiquement, mais cela n’est plus seulement réservé aux grands sportifs, le niveau de difficulté varie fortement selon l’altitude, la durée des étapes, le poids du sac, etc.

Donc tout le monde peut pratiquer cette activité, en accord avec ses capacités et le niveau de difficulté. On retrouve de nombreuses agences de « voyages d’aventure » qui organisent des trekkings dans l’Atlas et dans les régions les plus adéquates pour la pratique de cette activité. Généralement les agences proposent des voyages de groupe de 5 à 12 personnes. Avec la logistique mise en place, il est plus facile de transporter ses affaires, ses vivres grâce aux porteurs, aux animaux ou aux véhicules, dépendamment de la région. Chaque porteur ne transporte que ce dont il aura besoin pendant la journée.

architecte au Maroc

La ville de Casablanca est réputée pour être la capitale économique du Royaume du Maroc. Toutefois la ville propose bon nombre de richesses architecturales comme cabinet Bab Design, principalement des richesses héritées de la période du protectorat français. Ces bâtiments historiques laissent des traces singulières dans la ville et son patrimoine. Malheureusement, ce patrimoine qui ferait pâlir un architecte au Maroc est menacé de disparition. La principale cause de cette disparition serait la spéculation immobilière qui domine actuellement dans la ville. En effet, nombreux sont les promoteurs qui achètent des bâtiments riches en histoire, pour les transformer en immeubles, voire tours très modernes, à base de métal et de vitres. Ces tours abritent généralement des commerces, des bureaux ou même des appartements et le mètre carré se vend très cher.

Effet de la spéculation sur le patrimoine architectural

Quand on observe le comportement du secteur immobilier dans la ville de Casablanca depuis quelques années, on se rend compte que la spéculation est de plus en plus grandissante. Cette spéculation précisons-le accélère le déclin du patrimoine architectural local. En effet, avec la croissance démographique observée dans la ville, le secteur immobilier vit une effervescence sans pareil et sans déclin depuis environ 20 ans. Les promoteurs et les investisseurs sont constamment en quête de nouveaux espaces à aménager, terrains à bâtir et anciens locaux à racheter. Ce qui a tendance à populariser la profession d’architecte au Maroc. Les édifices chargés en histoire représentent pour eux de bonnes opportunités, principalement parce qu’ils se trouvent souvent au cœur de la ville. Une fois achetés par les promoteurs, ces bâtiments sont détruits et remplacés par des bâtiments plus modernes.

La spéculation vient du fait que la plupart des propriétaires souhaitent relever leurs loyers afin de mieux rentabiliser leurs investissements. Pour y arriver, ils contactent des promoteurs et investisseurs qui sont prêts à les accompagner dans leurs projets et des architectes au Maroc capables de réaliser leurs projets. C’est ainsi que les anciens immeubles sont transformés en immeubles plus modernes et plus chers et sortent du patrimoine national. Casamémoire est une association qui se bat pour préserver le patrimoine national. Ils déplorent la reconstruction de Casablanca et pensent que cela est nuisible pour la ville et son héritage. Depuis quelques années, on observe que les autorités sont réceptives et agissent afin que le patrimoine architectural de Casablanca soit préservé.

raid buggy Maroc

Le rallycross est une compétition sportive automobile qui se tient en circuit fermé, une partie du circuit est en terre, tandis que l’autre est en asphalte. Durant le rallycross on retrouve des véhicules semblables à ceux que l’on retrouve dans les rallyes. C’est une discipline que l’on retrouve dans les pays du nord, en Belgique, la Grande-Bretagne, la France ou les Pays-Bas. D’autres compétitions sont dérivées du rallycross, comme le Trophée Andros qui se fait sur glaces. Le type de véhicules participant à cette course peut servir dans un raid en buggy au Maroc sur le site Bugg Afrique. Durant ce type de compétition, la répartition entre la terre et l’asphalte varie dépendamment des circuits. La répartition que l’on observe souvent sur les circuits est de 60% de terre contre 40% d’asphalte. Chacun des circuits dispose d’une grande ligne droite faite de bitume et qui constitue la ligne de départ de la course.

Les principaux championnats de rallycross, le mondial et le Championnat d’Europe se déroulent sous le contrôle et l’encadrement de la FIA. Le championnat britannique lui est organisé par la MSA (Motor Sports Association), pendant que le Championnat de France est organisé par la FFSA. Des organismes qui n’interviennent pas dans l’organisation d’un raid en buggy au Maroc. Pendant une manche de rallycross, 5 voitures au total sont lancées pour effectuer 5 tours de circuit, sachant qu’un circuit mesure environ un kilomètre. La finale accueille les 6 pilotes qui se sont démarqués pendant les différentes manches. Cette fois, le démarrage se fait sur trois lignes différentes. En France, les compétitions de rallycross se partagent en cinq catégories.

Les cinq catégories qui participent au rallycross en France, nous pouvons citer la division supercar où l’on retrouve des véhicules dans l’esprit WRC, avec des moteurs de 500 chevaux ou plus et dont les quatre roues sont motrices. Il peut s’agir de véhicules servant dans les raids en buggy au Maroc, même si ces derniers n’ont besoin que d’une configuration à deux roues motrices. La deuxième catégorie est la division Super 1 600, anciennement connue sous le nom de division 2, avec des véhicules Esprit super 1600, dotés de moteurs de 220 chevaux ou plus et deux roues motrices. La division 3 comprend des véhicules Esprit Glace avec quatre ou deux roues motrices et non directrices. On retrouve enfin la division 4 avec des véhicules F 2000, moteurs deux litres et 2 roues motrices et la catégorie Twingo R1.

fauteuils-design

La décoration intérieure et l’aménagement ont pris une place très importante dans la vie de nombreuses personnes. Les amateurs de mobilier design sont à l’affut des dernières tendances en la matière et ils font évoluer le décor de leur maison au fil des trouvailles ou des saisons ! Plus qu’un hobby la décoration intérieure est devenue une réelle passion pour des millions de français souvent à la recherche des bonnes idées et des meilleurs plans pour avoir un intérieur à la hauteur de leurs espérances à la fois design et tendance. Qui dit décoration intérieur tendance dit forcément fauteuil design, raffinée moderne ou plutôt rétro au choix ! Quelques conseils utiles et bien pratiques s’imposent pour bien choisir le design de votre canapé et sublimer votre salon comme votre maison !

Un fauteuil rien que pour soi !

Il existe de nombreux types de fauteuils et sans doute autant de formes possibles et inimaginables. Certaines enseignes proposent même à ses clients la création et/ou la personnalisation de leur propre fauteuil design pour jouer encore plus sur l’aspect original et unique de cet objet dans un intérieur chic et cosy. Que l’on aime les styles un peu ancien remis au goût du jour, les chaises complètement décalées et futuristes à la limite de Star Trek ou encore les canapés adaptés à toute la famille, le plus difficile est sans doute de trouver la forme qui convienne à notre décoration ou à notre intérieur tout simplement. Un petit récapitulatif des styles s’impose pour savoir quoi choisir et pourquoi choisir ce modèle plutôt qu’un autre ce qui peut s’avérer bien difficile quand on ne sait même pas ce que l’on veut, comme beaucoup de personnes ! Choisir son fauteuil ou son canapé est un vrai casse-tête. Si pour certains il ne s’agit là que de quelques morceaux de bois et un revêtement pour d’autres il s’agit de la pièce maîtresse de leur décoration, de leur salon ! Il faut prendre soin de bien choisir le style mais également veiller à ce que celui-ci soit confortable avec une assise qui épouse parfaitement les courbes du dos, de bonne qualité avec un revêtement qui ne s’affaisse pas dès que l’on s’y assoie quelques instants avec une petite touche d’originalité pour sublimer le tout est avoir enfin le canapé parfait dont on rêve depuis toujours !

Lorsque l’on achète un fauteuil design, il vaut mieux faire appel à des experts reconnus du secteur car certains vendeurs n’hésitent pas à vous vendre du bas de gamme comme de l’authentique. Les fauteuils qui ont la côte en ce moment sont les fauteuils avant-gardistes à l’image de la chaise barcelona de Monsieur Van Der Rohe ou encore le magnifique fauteuil lounge de Charles et Ray Eames. Ces deux styles datent des années 1930 et ils sont plus que jamais actuels ! Des styles plus cosy comme le mythique Chesterfield reviennent sur le devant de la scène et prennent un sérieux coup de jeune avec des coloris flashy, tendances et novateurs. Après avoir choisi le modèle, il est recommandé de miser sur la qualité pour une tenue parfaite dans le temps. Il est souvent préférable d’opter pour un revêtement en cuir et un rembourrage en mousse de haute résilience car ces deux matériaux sont considérés comme les plus robustes et les plus agréables du marché. Le bull-tex est un rembourrage plus doux comme le revêtement en tissus. Les tissus sont fragiles donc avant de se lancer dans l’achat d’un fauteuil design qui en est recouvert, la vérification de son épaisseur est plus que recommandée.

Un choix cornélien !

Le choix est tellement cornélien qu’il est difficile de se fixer sur un seul et même modèle. Il existe autant de fauteuils et de canapés que de personnalités. Pour choisir le bon, le meilleur conseil des professionnels est de définir vos besoins et à quoi il va servir : quotidiennement, occasionnellement ou plutôt en décoration ! Pour ceux qui n’arriverez pas à se décider et qui en veulent pas faire le mauvais choix, les conseils d’un décorateur d’intérieur peuvent être les bienvenus. Quelques grandes enseignes comme Famous Design ou autres peuvent également dispenser quelques conseils avisés en la matière et proposer des produits haut de gamme !

cheminee-bio-ethanol-france

La consommation progressive et croissante de biocarburants est le cheval de bataille des institutions et des États Européens dans le cadre de la protection de l’environnement. La directive des énergies renouvelables établie en Europe a mis en place, avec un certain nombre d’États de l’Union Européenne, des normes afin d’encadrer la production, la consommation et la distribution des biocarburants dans la zone Européenne. Ces normes visent à optimiser la consommation et la durabilité des biocarburants d’ici à l’horizon 2020. En gros, il faut s’assurer que les ménages se servent du bon biocarburant pour alimenter leur cheminée à l’éthanol ou leur véhicule. Ceci signifie que ce ne sont pas tous les biocarburants qui seront intégrés dans l’évaluation des objectifs à l’horizon 2020. Vous pourrez trouver la bonne cheminée à l’éthanol sur le site http://www.biofactory.fr/lstsscat-cheminees-bioethanol-murales-1.html. Ce ne sont pas seulement les Etats qui sont concernés par les différentes mesures, mais aussi les organismes en charge de la production et de la distribution.

Les perspectives Européennes en termes de biocarburants à l’horizon 2020

Cela veut dire que les organismes doivent produire les biocarburants selon les normes fixées par la directive, ceux qui ne respectent pas les normes ne peuvent pas bénéficier de subventions dans la production, en plus leurs statistiques ne seront pas prises en compte dans le cadre de l’évaluation de l’atteinte des objectifs. Même si ces biocarburants sont utilisés par les ménages dans leurs cheminées à l’éthanol, cela ne sera pas pris en compte. Les principaux objectifs à atteindre d’abord en 2015 sont la consommation d’une quantité de 19 778 ktep de biocarburants c’est-à-dire des quantités de 4 968 ktep, 14 542 ktep et 268 ktep respectivement pour le bio éthanol, le bio diesel et les autres biocarburants. L’objectif à atteindre pour 2020 se chiffre à 29 475 ktep de consommation, c’est-à-dire 7 307 ktep, 21 649 ktep et 789 ktep respectivement pour le bio éthanol, le bio diesel et les autres biocarburants. Ces carburants devront être moins toxiques que les carburants fossiles existant sur le marché à hauteur de 35% et 60% en 2018.

Pour le moment on note un retard accumulé dans ces objectifs mais il n’est pas encore inquiétant car nous ne sommes qu’en 2014 et il reste 6 ans encore. La croissance de la consommation devrait être plus forte dans cette partie de la décennie et être basée sur les biocarburants de deuxième génération. Il est donc possible que vous consommiez désormais du biocarburant de deuxième génération pour alimenter votre cheminée à l’éthanol. Cette évolution sera facilitée par l’évolution des critères de durabilité édictés par la directive énergies renouvelables. Des pays comme l’Allemagne préfèrent limiter la production des biocarburants de première génération pour se tourner de manière significative vers ceux de la deuxième génération. Toutefois ce développement ne pourra pas intervenir immédiatement, du fait du développement industriel en cours dans le pays.

villa de luxe a bali

Les vacances arrivent à grands pas et vous ne savez toujours pas où vous allez partir que ce soit en famille ou entre amis ? Vous êtes à la recherche d’un certain dépaysement loin du stress de votre quotidien tout en restant dans un cadre paradisiaque pour un budget raisonnable car vous n’avez pas les moyens de louer une somptueuse villa sur l’île Moustique avec Balilocations, l’une des îles les plus chères et les plus privées du monde, îlot des stars et autres grands de ce monde mais ne vous inquiétez pas il existe d’autres petits coins de Paradis plus abordables comme l’archipel de Bali !

Partir à la découverte de Bali !

séjour villa bali

Bali est une destination populaire qui plait aussi bien aux occidentaux qu’aux populations d’Asie comme les chinois ou les japonais. L’île est réputée dans le monde pour son charme ancestral, la beauté de ses temples et de ses plages où l’on peut pratiquer la plongée à bon prix. L’île dispose également de nombreux volcans, une attraction à découvrir lors de vos vacances en famille comme entre amis. Vous ne pourrez pas résister aux saveurs de la cuisine indonésienne ou à une balade à dos d’éléphant sur les sentiers de la jungle. Le pays dispose d’une grande population de confession musulmane, l’archipel de Bali est quant à lui à majorité hindouiste. Pour passer de bonnes vacances à Bali, il est recommandé de s’y rendre durant la période sèche entre avril et octobre. Le reste de l’année correspond à la période de la mousson avec des pluies torrentielles qui pourraient venir compromettre votre découverte de l’archipel.

A Bali, il y a tant choses indispensables que vous ne devez absolument manquer sous peine de passer complètement à côté de ce merveilleux séjour qui vous attend. Dans un premier temps, vous ne pouvez pas venir à Bali s’en vous adonner au moins une fois à la plongée sous-marine. L’activité est bon marché pour les vacanciers et les fonds marins sont sublimes, une beauté naturelle encore préservée pour admirer les poissons et tous les petits secrets des récifs. Vous pourrez admirer des raies manta ou des poissons lune. Les spots intéressants pour découvrir les fonds marins sur l’archipel sont l’épave du USAT Liberty à Tulamben, les îles Menjangan ou plus au sud, Nusa Penida. Des spots idéals pour découvrir l’activité !

Une fois que vous avez découvert le fond des lagons, vous ne pouvez manquer non plus la visite des sept temples principaux à voir qui sont : Pura Besakih, Tanah Lot, Pura Luhur ou encore Pura Tirta et plein d’autres. N’oubliez pas de vous couvrir la taille lorsque vous entrer dans un temple par respect. Ce sont des lieux de culte à l’image des églises, des mosquées ou des synagogues, la décence et le calme sont de mise pour découvrir la beauté du lieu et pour se recueillir quelques instants !

villa a bali

Ne manquez surtout pas l’incroyable coucher de soleil sur Kuta Beach. Des voyageurs du monde entier s’y rassemblent le temps de quelques minutes de plénitude et de contemplation. Le coucher de soleil est visible sur d’autres plages un peu plus calmes et moins fréquentées que Kuta Beach comme Amed ou Jimbaran Bay. Le souci sur Kuta Beach c’est que vous serez accompagné par de nombreuses personnes et une bonne centaine d’appareils photos à chaque coucher de soleil pas vraiment romantique comme carte postale !

Si vous aimez la nature vous serez séduit par de nombreux petits endroits très intéressants comme la visite des volcans comme le Mont Batur. Le mieux est de se lever avant le soleil pour l’admirer juste au moment où il commence à se lever derrière les volcans. Un spectacle à couper le souffle. Vous pourrez aussi faire le choix de voir le lever de soleil directement  sur le sommet du Mont Agung, le plus haut de l’île culminant à plus de 3142 mètres mais pour cela il faut organiser votre ascension et trouver un guide ou une agence de voyage digne de ce nom.

Location de villa ou pas ?

La location de villa à Bali pour les vacances est très répandue depuis quelques années. L’archipel accueille chaque année de plus en plus de visiteurs pour le plus grand plaisir des indonésiens qui aiment partager leur culture et leurs traditions avec les étrangers du monde entier. Si vous venez en famille avec plus de trois enfants ou en groupe avec 5 ou 6 membres, le mieux est de louer une villa. Cela vous permet de pouvoir avoir de l’intimité et surtout de vous offrir un espace luxueux et de qualité à moindres frais.

Bonnes vacances à tous sur l’archipel !

riad au coeur de la medina

Marrakech est une ville bien mystérieuse et beaucoup de voyageurs n’arrivent pas à percer ses secrets. Elle est envoûtante, déroutante à tel point que l’on ne sait plus vraiment quoi visiter, que faire ou aller et s’il est possible de sortir des sentiers battus pour découvrir autre chose que la traditionnelle carte postale vendue par les tour-opérateurs. C’est pour cela que j’ai décidé de vous proposer un petit tour des lieux insolites à découvrir au cœur de la ville ocre pour changer d’air et pouvoir réellement partager une expérience unique avec les habitants de la ville et les marocains en général !

Si vous êtes un aventurier dans l’âme cette petite balade au grès des lieux insolites de Marrakech devrait vous plaire comme le Riad Croix Berbère . Elle est destinée aux voyageurs qui n’aiment pas la routine et qui n’ont pas envie de rester à faire l’écrevisse au bord de la piscine, pour ceux qui ont une autre vision du voyage et de la découverte de la ville ocre. Rien à voir avec un guide officiel, une visite officieuse pour faire vibrer vos sens et apprécier la « vraie » essence qui fait battre le cœur de Marrakech.

Ma découverte de Marrakech !

riad à Marrakech

Marrakech est une destination qui attire les voyageurs comme des aimants depuis le début des années 2000. Une bonne nouvelle pour la ville qui a connu un fulgurant développement mais elle a perdu un peu de son authenticité et de son charme d’antan que les afficionados de la ville apprécié tant. Il reste toujours un petit côté dépaysant, traditionnel que l’on a perdu en Europe. Il y a des lieux que l’on ne peut pas rater et qui sont vivement recommandés même si vous n’appréciez pas vraiment croiser des groupes de touristes en file indienne qui passent plus de temps à regarder la ville à travers l’objectif de leur caméra que d’en profiter réellement.

Votre périple commencera Place Jemâa-el-Fna bien sûr. C’est le lieu incontournable de Marrakech. Vous ne devez pas manquer ce merveilleux spectacle notamment à la tombée de la nuit avec la musique, les restaurants ambulants et les nombreuses saveurs qui vous éveilleront les sens. Je vous conseille de vous éloigner un peu de la place et d’entrer près de la petite place des olives sur votre droite vous trouverez quelques échoppes qui vous proposent de déguster sur place ou à emporter la fameuse « tajia marrakchia » peu de personnes sauf les initiés n’osent franchir la porte de ce snack un peu spécial où l’on trouve des têtes de moutons grillés sur le comptoir. Je vous recommande également le couscous aux légumes du Snack Toubkal juste sur la place. Un véritable délice pour moins de 30 dirhams que demander de plus ? A vous de nous le dire quand vous découvrirez à votre tour les lieux insolites de Marrakech.

Une fois que vous avez bien mangé, dirigez-vous vers le quartier du Mellah. C’est « The place to be » pour acheter des épices et ramener toutes les saveurs du Maroc dans votre valise. Vous achetez le tout au détail dans des petits sachets que vous mettez en suite dans des bocaux une fois de retour chez vous. Délice garanti ! Dans le coin, vous pourrez visiter le souk de l’or ou encore vous offrir un joli tissu dans l’optique de vous faire une djellaba ou un magnifique caftan pour assister à une grande occasion. Vous pourrez voir la Place des Ferblantiers et le travail du fer forgé ou encore prendre le temps de jeter un petit coup d’œil au Palais Bahia situé à côté du marché et des vendeurs de tissus.

N’hésitez pas à faire quelques visites comme Le Musée Dar Si Said, la Médersa Ben Youssef mais également un endroit plus méconnu la Fondation Dar Bellarj dans les alentours. Une fondation qui met en avant le travail des « Femmes douées » et d’artistes nationaux ainsi qu’internationaux. La fondation organise très régulièrement des vernissages, des concerts et autres festivités pour les mordus de culture. Vous ne devez pas rater non plus le Jardin Majorelle. Un havre de paix en plein cœur de la ville  ocre. Vous ne serez pas déçus du voyage même si l’entrée n’est pas donnée pour un jardin botanique. Poursuivez votre périple vers un endroit où peu de touristes ne s’aventurent : Bab Khmiss et son marché aux puces. Les chineurs amateurs seront séduits par cette incroyable découverte. Beaucoup de bonnes affaires sont à faire si vous aimez chiner et que vous n’avez pas peur de vous salir les mains ! Par la suite vous pourrez faire un tour aux tanneries de la ville, à la Ménara ou encore dans un marchand de tapis traditionnel.

Si vous avez un peu plus de temps pour découvrir la région de Marrakech, rendez-vous dans la vallée de l’Ourika, à la Station de l’Oukaimeden (il y a de la neige de novembre à mars environ) vous pourrez y skier ou profiter du panorama sur le Haut Atlas et pour finir un petit tour vers l’océan avec une journée à Essaouira en suivant la route des arganiers et de leur huile précise. Après ce périple de quelques jours, la région de Marrakech n’aura plus aucun secret pour vous ! Bonne découverte.