architecte au Maroc

La ville de Casablanca est réputée pour être la capitale économique du Royaume du Maroc. Toutefois la ville propose bon nombre de richesses architecturales comme cabinet Bab Design, principalement des richesses héritées de la période du protectorat français. Ces bâtiments historiques laissent des traces singulières dans la ville et son patrimoine. Malheureusement, ce patrimoine qui ferait pâlir un architecte au Maroc est menacé de disparition. La principale cause de cette disparition serait la spéculation immobilière qui domine actuellement dans la ville. En effet, nombreux sont les promoteurs qui achètent des bâtiments riches en histoire, pour les transformer en immeubles, voire tours très modernes, à base de métal et de vitres. Ces tours abritent généralement des commerces, des bureaux ou même des appartements et le mètre carré se vend très cher.

Effet de la spéculation sur le patrimoine architectural

Quand on observe le comportement du secteur immobilier dans la ville de Casablanca depuis quelques années, on se rend compte que la spéculation est de plus en plus grandissante. Cette spéculation précisons-le accélère le déclin du patrimoine architectural local. En effet, avec la croissance démographique observée dans la ville, le secteur immobilier vit une effervescence sans pareil et sans déclin depuis environ 20 ans. Les promoteurs et les investisseurs sont constamment en quête de nouveaux espaces à aménager, terrains à bâtir et anciens locaux à racheter. Ce qui a tendance à populariser la profession d’architecte au Maroc. Les édifices chargés en histoire représentent pour eux de bonnes opportunités, principalement parce qu’ils se trouvent souvent au cœur de la ville. Une fois achetés par les promoteurs, ces bâtiments sont détruits et remplacés par des bâtiments plus modernes.

La spéculation vient du fait que la plupart des propriétaires souhaitent relever leurs loyers afin de mieux rentabiliser leurs investissements. Pour y arriver, ils contactent des promoteurs et investisseurs qui sont prêts à les accompagner dans leurs projets et des architectes au Maroc capables de réaliser leurs projets. C’est ainsi que les anciens immeubles sont transformés en immeubles plus modernes et plus chers et sortent du patrimoine national. Casamémoire est une association qui se bat pour préserver le patrimoine national. Ils déplorent la reconstruction de Casablanca et pensent que cela est nuisible pour la ville et son héritage. Depuis quelques années, on observe que les autorités sont réceptives et agissent afin que le patrimoine architectural de Casablanca soit préservé.

Incoming search terms:

  • architecte marocain casablanca